• 28 novembre: une date importante pour l'homéopathie!

un colloque à l'assemblée nationale: "Homéopathie une solution en santé publique"

sous la présidence de Mrs. Yves Daniel et Paul Molac, députés

Lien vers le programme

  • 15 novembre: 45èmes Entretiens de Paris.

La journée de conférence organisée le Comité européen d’homéopathie (ECH) conjointement avec la SSH et la FNSMHF.

Lien vers les informations

 

 

 

 

 

 

Santé vous libre!                                                                                  

Les rencontres de l'homéopathie  en novembre/décembre          

Lien vers l'inscription                                                                          

 

 

  • 16 mai 2019: Sortie du film-documentaire "L'homéopathie, une autre voie"

du Dr. William Suerinck, et réalisé par Christian Fienga et Christophe Maizou.

Lien vers le site de l'adps, présentant le film

 

  • Parution du magazine Terra Darwin n°3: un dossier de 4 pages

sur la controverse de l'homéopathie avec quelques propos

du Dr. H. Renoux et 2 citations d'AHP France,

retenues suite à l'entretien avec le journaliste.

  • 4 avril 2019: lancement d'une campagne de mobilisation des français

l’ensemble des acteurs de l’homéopathie (professionnels de santé, sociétés savantes, associations de patients, entreprises du médicament homéopathique) souhaitent donner la parole aux Français pour qu’ils expriment leur attachement à cette thérapeutique et revendiquent le maintien de son remboursement.

https://www.monhomeomonchoix.fr/

  • 28 mars 2019: communiqué de presse des Académies de Médecine et de Pharmacie

Les Académies de Médecine et de Pharmacie se prononcent contre l'homéopathie, en réclamant la fin du remboursement des médicaments homéopathiques et de l'enseignement en facultés de médecine et de pharmacie.,

  • 14 février 2019: la marche de la jeunesse belge

Une initiative à souligner dans le cadre du mouvement « Youth for Climate »: la jeunesse belge a manifesté le 14 février à Bruxelles pour le climat et l’homéopathie.

https://www.youtube.com/watch?v=oQpD7wrnxAc

  • 7 février 2019: le documentaire « La science de l’homéopathie »

Documentaire réalisé par Jean-Pierre Aoun et l’association « De Jour en Jour »,

mis en ligne le 7 février (27mn).

Extrait du commentaire sur leur site internet :

« Enfin les preuves scientifiques des fondements de l'homéopathie, présentées par

le Pr. Luc Montagnier, le Pr. Marc Henry, le Pr. Albert-Claude Quemoun,

le Dr. Béatrice Milbert et Emmanuel Ransford.[…]

En se plaçant dans un cadre quantique on est capable d'expliquer scientifiquement

une plus grande partie de l'Univers qui nous entoure. Alors que dans un cadre

classique on ne peut en comprendre qu'une petite partie. Grâce à ce nouveau cadre de compréhension il est alors possible d'étudier les différentes structures de l'eau et d'expliquer comment l'information peut être enregistrée sous la forme de spectres de fréquences. C'est en utilisant une démarche quantique et la compréhension des structures de l'eau qu'il est possible d'expliquer le fonctionnement des médicaments homéopathiques. […]

Ce documentaire est basé sur des interviews réalisées lors d'un congrès dédié à l'Homéopathie, la Physique Quantique et la Mémoire de l'Eau. »

  • 31 janvier 2019: le sondage Odoxa

Le sondage : « Baromètre  santé 360 Odoxa » réalisé notamment pour Orange Healthcare, le Figaro santé, France Inter entre décembre 2018 et janvier 2019 et diffusé le 31 janvier 2019 sous le titre :

« Perceptions des médecines alternatives et complémentaires (MAC) et de l’homéopathie : patients et médecins sont à front renversé »

Quelques éléments quant à cette notion de perception, pris dans la synthèse du site Odoxa qui fait 4 pages :

« - Les Français sont convaincus des bienfaits des MAC (à 68%, vs 56% des médecins) et de l’homéopathie (72% vs 33% des médecins).  Plus d’un Français sur deux a recours à l’homéopathie et un sur trois aux autres médecines alternatives. En cas de déremboursement de l’homéopathie, 6 Français sur 10 continueraient à en prendre, 1 sur 5 ne prendrait plus aucun médicament et seul 1 sur 6 la remplacerait pas un médicament conventionnel.

- Les médecins sous-estiment totalement cet usage de l’homéopathie : ils estiment en moyenne qu’1/4 de leurs patients y a recours, alors qu’ils sont deux fois plus nombreux. Seul 1 soignant sur trois (et 1 médecin sur 4) a déjà recommandé de l’homéopathie à un patient … et encore, une fois sur deux (51%) les médecins recommandent de l’homéopathie à leurs patients sans vraiment croire à son efficacité. »

http://www.odoxa.fr/sondage/homeopathie-autres-medecines-alternatives-complementaires-patients-medecins-a-front-renverse/

  • 15 janvier: le projet de recherche sociétale « Homeocss »

Des chercheurs de l'université de Dijon (Bourgogne-Franche-Comté) ont lancé une enquête sociétale concernant l'homéopathie. "Qu'est-ce qui oriente le choix de chacun en faveur ou en défaveur de l'homéopathie ?"

Extrait de leur site internet :

 « Ce projet de recherche a pour enjeu d’analyser objectivement les représentations des différents acteurs impliqués dans cette controverse sur l’homéopathie (public, médecins, scientifiques, laboratoires pharmaceutiques...), afin de définir ce qui oriente chacun d’entre eux vers un choix en faveur ou en défaveur : connaissances/savoirs scientifiques, croyances/imaginaires/vision philosophique et/ou pratiques professionnelles/usuelles. […]

Pour ce faire une équipe pluridisciplinaire objective et indépendante de 14 personnes ; non financée et soutenue uniquement au travers de dons participatifs sociétaux; composée d’enseignants et de chercheurs en science de l’Éducation, en psychologie, en sciences de l’information, de scientifiques et pharmaciens ; permettra de mener à bien le projet en France. Une équipe équivalente d'enseignants et de chercheurs Polonais nous aidera dans ce projet et effectuera la même étude en Pologne afin de réaliser une analyse comparative et de définir comment l’aspect culturel du pays peut orienter le positionnement des acteurs sociétaux face à la médecine homéopathique et ses traitements associés. […]

 La durée du projet HOMEOCSS sera de 4 ans. L’enjeu global sera de mieux comprendre et d’améliorer la communication entre Sciences et Société en prenant un cas d’étude pour lequel la Science et la Société sont totalement impliqués et acteurs. »

https://www.projet-homeocss.com/

  • 10 janvier 2019: le communiqué de presse du CNGE

Dans un communiqué de presse le CNGE (Collège National des Généralistes Enseignants) demande l’arrêt du remboursement des médicaments homéopathiques et souhaite que l’enseignement de l’homéopathie sorte du « champ universitaire ».

https://www.cnge.fr/conseil_scientifique/productions_du_conseil_scientifique/lefficacite_de_lhomeopathie_nest_pas_differente_de/

 

 

Copyright 2012-2017 Association Homéo Patients France