L'Homéopathie

Qu'est ce que l'homéopathie ?
L'homéopathie a vu le jour au XVIIIème siècle, inventée par le Dr Hahneman, médecin allemand. Elle est administrée sous forme de tubes de granules.

 

C'est une médecine basée sur 2 principes qui la différencient de la médecine allopathique, médecine "officiellement" enseignée et utilisée en France à l'heure actuelle:
  • le principe du mal par le mal: l'homéopathie agit en administrant aux patients une dose infinitésimale (diluée à l'extrême), de principe actif, qui est le produit même qui a rendu le patient malade au départ. Par exemple, pour soigner une piqûre de serpent, on utiliserait une dose diluée à l'extrême de venin de serpent. C'est ce principe qui est à l'origine de son nom: homeo= même, ou similaire, et pathie= maladie ou souffrance.
  • le principe de soigner un patient et non pas une maladie: l'homéopathie part du principe que l'on peut faire disparaître un symptôme, et donc guérir maladie, mais que l'on peut également ​traiter un patient pour que son organisme soit plus équilibré, et plus fort à tout moment pour se défendre contre les maladies auxquelles il sera confronté. En ce sens, l'homéopathie est non seulement compatible avec la médecine dite "traditionnelle", mais elle peut devenir préventive, et complémentaire de celle-ci.

 

Quel statut pour l'homéopathie en France ?

 

La médecine homéopathique est considérée de façon diverse en fonction des pays concernés, depuis le Canada, où sa pratique est illégale, à l'Inde, où il existe un ministère de l'homéopathie et des médecines alternatives.
L'homéopathie en France est actuellement enseignée dans les facultés de médecine sous forme d'un diplôme universitaire d'homéopathie. Si elle peut-être enseignée à toutes les professions médicales (médecins, dentistes, sages-femmes, pharmaciens), il faut être médecin pour être qualifié d'homéopathe.

 

L'homéopathie est largement critiquée par bon nombre de médecins et autres professionnels, et de ce fait de nombreuses idées reçues circulent sur le sujet. La médiatisation de ces idées conduit à un dénigrement de cette médecine, pourtant couramment utilisée par de nombreux patients en France. Par voie de conséquence, c'est une médecine qui est peu remboursée, et qui fait régulièrement l'objet d'attaques dont l'effet premier est de réduire l'accès à l'homéopathie pour les patients qui en ont besoin.

Copyright 2012-2017 Association Homéo Patients France